Historique

 

Une fabrication traditionnelle dans le Pays de Herve

 

Autrefois, le pays de Herve, dans la province de Liège était connu pour ses vergers. Les fermes étaient de petite taille et il fallait valoriser au maximum la terre. Les techniques de stérilisation, de surgélation et des conserves n’existaient pas. Dès le XVIIème siècle, pour profiter de la valeur nutritive du fruit tout au long de l’année, les fermiers ont décidé de fabriquer des confitures et notamment un sirop à base de pommes et de poires, la pomme et la poire n’étant pas idéales pour les confitures.

 

La siroperie Nyssen : une production restée artisanale

 

Il reste aujourd’hui quatre siroperies artisanales dans le Pays de Herve dont la siroperie Nyssen.

Pour l’anecdote, au début du XXème siècle, Joseph Nyssen reçut une cuve en cuivre pour cadeau de mariage et décida de se lancer dans la fabrication de ce sirop. Il a ensuite transmis sa recette de fabrication jusqu’aujourd’hui, c’est-à-dire pendant quatre générations.

M. Nyssen fabrique son sirop selon une méthode ancienne « façon ancien système » qui date de 150 à 200 ans, privilégiant la qualité à la quantité.

La fabrication du sirop s’effectue sur une petite période de l’année du 15 septembre au 28 octobre, c’est-à-dire pendant la cueillette des fruits. La production à cette époque de l’année est intensive, sept jours sur sept et quasiment 24 heures sur 24.

 

La siroperie Meurens : l’industrialisation du sirop de Liège

 

Avec la révolution industrielle, vers 1880-1890, de nouvelles technologies ont été appliquées à la fabrication du sirop artisanal comme les premiers essais de la cuisson à vapeur et l’apparition des presses hydrauliques. Ces nouvelles pratiques ont permis de traiter des quantités plus importantes de fruits par jour. Ce fut aussi le développement des premières siroperies industrielles.

L’histoire  Du vrai Sirop de Liège®  remonte au début du XXème siècle. En 1902, Clément Meurens I quitte la ferme familiale pour s’installer à Aubel (dans la Province de Liège, en Belgique). Avec son frère Joseph, ils veulent devenir des « professionnels » du sirop à tartiner. De plus, le chemin de fer et la gare toute proche facilitent grandement l’approvisionnement en matières premières et l’écoulement du produit fini.

 

            En 1937, Clément II Meurens met au point la recette du « Sirop de poires du pays de Liège », devenu rapidement Du vrai Sirop de Liège® . La marque et le logo sont déposés en 1947.

             Avec le Pomona® , un sirop de pommes et de betteraves sucrières, et le Poiret®, un sirop de poires et de pommes façon ancien système, Du vrai sirop de Liège® donne rapidement l’essor connu à la siroperie Meurens.

 

            En 1965, Clément III entre dans la société. Il poursuit l’automatisation de plus en plus poussée de la chaîne de production, tout en préservant la qualité du sirop.